Greffe de cheveux DHI, FUE ou encore IFA : quelle méthode choisir ?

L’alopécie, appelée aussi calvitie, touche environ 70% des hommes. Parfois, cette perte de cheveux se remarque à peine, mais il arrive qu’elle soit très visible et devienne un complexe. Pour y remédier et arborer une chevelure épaisse et fournie, la meilleure solution est la greffe de cheveux DHI, FUE, FUT ou IFA. Mais que veulent dire ces acronymes ? Quelle est la méthode la plus efficace ? Voici davantage d’informations sur toutes les méthodes de greffe de cheveux qui sont apparues au fil du temps, et les résultats qu’elles permettent d’obtenir.

Les différentes méthodes de greffe et leurs spécificités

La greffe de cheveux FUE ou FUE 2 SAFE

FUE signifie « Follicular Unit Extraction », que l’on peut traduire par « extraction d’unités folliculaires ». C’est à ce jour la méthode la plus avancée en termes de greffe de cheveux, car elle consiste à prélever les follicules pileux un à un avec un instrument médical dédié. Une fois retirés, ces follicules sont analysés et nettoyés avant d’être réimplantés dans la zone receveuse. La méthode FUE 2 SAFE est la nouvelle version de la méthode FUE, qui permet de réaliser la greffe sans douleur et sans cicatrices. C’est cette méthode qui est appliquée par notre clinique, présentant aujourd’hui le plus d’avantages pour le patient.

La greffe de cheveux FUT

L’acronyme FUT signifie, lui, « Follicular Unit Transplantation », soit la « transplantation d’unités folliculaires ». Cette méthode mise au point au début des années 90 est également appelée la « méthode des bandelettes ». Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que l’intervention consiste à venir prélever une bandelette de cuir chevelu dans une zone donneuse pour l’implanter ensuite sur une zone receveuse. Cette technique est encore pratiquée bien qu’elle soit en voie de disparition car très invasive : elle laisse des cicatrices permanentes, en plus d’être douloureuse pour le patient.

La greffe de cheveux IFA

Ce qui distingue la méthode IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) des autres méthodes comme la greffe de cheveux DHI ou FUE, c’est le fait que l’extraction et l’implantation soient réalisées par une machine. Ici, ce n’est pas le chirurgien qui implante les unités folliculaires une à une sur la zone receveuse : c’est la machine qui s’en charge. Si cela peut sembler révolutionnaire, c’est une technique qui ne remporte pas un franc succès. La raison est simple : la machine agit automatiquement et suit un programme. Elle ne dispose pas de la délicatesse et du sens de l’observation d’un chirurgien qui peut adapter son travail à chaque patient.

La greffe de cheveux DHI

La greffe de cheveux DHI, « Direct Hair Implantation », ou « implantation directe de cheveux », est une méthode plutôt récente et qui ressemble à la méthode FUE : les follicules pileux sont extraits un à un de la zone donneuse. La méthode de greffe de cheveux DHI est similaire à la technique FUE 2 SAFE. Cependant, elle ne permet pas d’implanter autant de cheveux qu’avec la méthode FUE. En effet, il faut ici se contenter d’une greffe de 2 500 à 3 000 follicules maximum, ce qui n’est pas toujours suffisant pour obtenir un résultat dense et naturel. Si la greffe de cheveux DHI est sans douleur et ne laisse pas de cicatrices, elle est néanmoins plus longue et donc plus coûteuse que la méthode FUE 2 SAFE.

Quelle méthode de greffe de cheveux privilégier ?

Au vu de toutes ces informations, il semble évident que la méthode FUE 2 SAFE soit la plus intéressante. Très peu invasive, cette technique ne cause ni douleur ni cicatrices. Elle permet d’implanter un grand nombre de cheveux en une seule journée d’intervention. Son coût est donc réduit, en comparaison avec une greffe de cheveux DHI qui nécessite plus de temps pour implanter moins de follicules pileux. L’avantage d’une méthode si peu invasive, c’est qu’à votre sortie de la clinique, vous pourrez directement retourner à vos activités. L’anesthésie est locale et il n’y a pas besoin de temps de convalescence puisqu’aucune incision n’est effectuée au niveau du cuir chevelu.

Pour finir, la méthode FUE 2 SAFE étant réalisée par un chirurgien expert dans ce domaine, il est tout à fait possible de venir reprendre une greffe réalisée avec une autre méthode et qui ne vous aurait pas apporté une complète satisfaction. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à compléter notre formulaire de contact ou à nous téléphoner. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions sur la greffe de cheveux DHI, FUE ou même, FUT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 13 =